navigation

Sortie à la Couze 27 novembre 2017

Posté par scblois dans : Activités,Non classé , trackback

Jonquilles amontSiphon amont des Jonquilles.
Nous étions 4 partants pour cette sortie en Corrèze, dans les réseaux de la Couze (Michel, Patrick, Fred et Clément).

Partis de Blois le vendredi soir, nous arrivons sur place peu après 11 heures, le temps de nous installer et de nous restaurer avant d’aller dormir.
Samedi matin départ pour le réseau des Jonquilles, par le puits des Tullistes.
C’était une première pour Clément, initié aux techniques de progression sur corde le samedi précédent au viaduc des Noëls.
Nous attaquons la descente à 10 h 45, ensuite direction la salle de la dalle en pente par la grande galerie fossile. Un petit détour par la galerie des merveilles après avoir trouvé l’accès qui n’est pas évident, mais nous sommes arrêtés par un ressaut.
Nous faisons alors demi-tour pour rejoindre la salle de la dalle en pente et enfiler les néoprènes avant de remonter la rivière des Jonquilles jusqu’au siphon amont. Nous sommes alors à 1,5 km de l’entrée.
Nous entamons le retour vers le puits, Fred ressort en dernier après avoir déséquipé, il est 17 h 45. Une belle explo de 7 h sous terre.
Retour au gîte pour le dîner et une soirée à évoquer quelques souvenirs de nos expés.
Le lendemain matin, il fait -4° et ceux qui avaient mis leur combinaison à sécher dehors ont la désagréable surprise de les retrouver gelées.
Couze Grande galerie avalCela ne nous empêche pas de partir pour la perte de la Couze, où nous n’avions jamais vu le rivière si basse.
Tant mieux en ce qui nous concerne, on se mouillera pas trop !
Dans la petite galerie d’accès, les chauves-souris ont déjà pris leurs quartiers d’hiver et nous veillons à ne pas les déranger.

Perte de la Couze, aval de la Grande galerie après le passage du Fakir.

Nous arrivons rapidement au siphon, de là nous prenons une petite galerie sur la droite pour rejoindre la passage dénommé « le Fakir » (ceux qui sont passés par là savent bien pourquoi), avant de déboucher dans la Grande galerie. Un petit tour dans les amonts, puis nous descendons l’aval jusqu’au laminoir, où nous arrêtons car il fait penser au retour.
Comme toujours la sortie du Fakir n’est pas évidente, et pendant un moment nous cherchons le bon passage. Suite à une erreur de direction, nous sommes même retombés sur la Grande galerie !

Couze sortie

L’équipe à la sortie de la Couze.

Puis Michel est parti d’un côté, le reste de l’équipe de l’autre pour finalement se retrouver dans la rivière de la Couze.

Nous ressortons après environ 4 heures d’explo.
Il ne reste plus qu’à rentrer au gîte, se restaurer et tout replier avant de reprendre la route.
Retour à Blois vers 22 heures avec de bons souvenirs et quelques courbatures… 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

bmxgwada |
Association Golf des Sapeur... |
VTT-CC Bapaume |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Championnat de France Unive...
| oeilcatalan
| Xtreme sport coaching