navigation

Mehdi Boukhal : du Rif aux grottes glacées du Mont Rainier 7 février 2018

Posté par scblois dans : Maroc,Non classé,Souvenirs , ajouter un commentaire

Mehdi 201012924470_1024369894277000_6830335542255117069_n

Mehdi Boukhal à dr. au Kef Arisourlane en 2010, à g. au Mont Rainier en 2017.

Nous avons connu Mehdi Boukhal en 2010 à Talassemtane, il accompagnait alors Ayoub Nehili venu nous rejoindre quelques jours lors à notre camp d’Aouata el Gazdir.
Je me souviens du Kef Arisourlane, à plus de 5 heures de marche de camp en passant par Beni M’Hamed.
Passionné par la spéléo et la montagne, il est revenu plus tard visiter le Kef Toghobeit avec Bernard Faure.
Il s’est ensuite établi au Canada où il a été successivement guide dans une cavité touristique, musher, secouriste, avant d’intégrer le British Columbia Wildfire Service qui lutte contre les feux de forêts dans cette immense contrée montagneuse et sauvage.
Toujours adepte de spéléo, il visite les grottes sous-glaciaires du Mont Rainier aux USA et participe à l’exploration du gouffre le profond du Canada.
Nous espérons le revoir un de ces jours dans le Rif ou dans une de nos belles cavités en France !

1969 : l’Ardèche. 20 septembre 2017

Posté par scblois dans : Activités,Non classé,Souvenirs , 2 commentaires

Aven marteau 08-1969Aven du Marteau : échelle, dudule, combinaison de toile à même la peau…
Après deux camps à Penne du Tarn en 1966 et 1967, 1968 est une année sans.

L’équipe du départ s’est dispersée, nous ne restons véritablement que deux à vouloir continuer.
Ce sera chose faite dès le week-end de la Toussaint où une nouvelle équipe se forme.
Et nous décidons aussitôt d’un objectif pour le camp de l’été 1969 : ce sera l’Ardèche.
Première étape : trouver les renseignements et les topos sur les cavités. A cette époque ce n’était pas évident pour un tout jeune club qui de surcroît n’était pas encore fédéré.
Mais le BRGM tenait à Orléans un fichier des cavités, ce qui nous a permis de prendre des notes et de reproduire les topos sur papier calque, car il n’y avait même pas de photocopieur !
Au passage, le fichier était tenu par Louis Molinard, un ancien du Spéléo Club de Rabat, qui nous a parlé de ses explorations au Maroc et d’un certain Kef Toghobeit… mais c’est une autre histoire !
C’est donc décidé pour un camp de 3 semaines en Ardèche, et nous serons 9 à partir : Hubert Dupou, Michel Bracquemond, Michel Chassier, Norbert Figarol, Daniel Lelièvre, Jean-Paul Bonilli, Annick Bracquemond, Jean-François Hazon, Pascal Badaire.
Neuf, mais seulement deux 2CV, celle de Hubert et celle de Daniel pour rallier l’Ardèche, avec en plus tout le matériel !
Pas évident. Il faudra que Norbert fasse le voyage par le train.
Rallier Blois à Vallon Pont d’Arc en 2CV surchargées, un jour de grand départ, en empruntant la nationale 7, on a du mal aujourd’hui à imaginer !
A vrai dire, nous n’avons pas vu beaucoup de bouchons… vu qu’ils étaient derrière nous !
Arrivés sur place, nous trouvons à nous installer « dans les terres », car les bords de l’Ardèche, à cette époque déjà, étaient occupés par de nombreux campings, incompatibles avec notre budget et surtout avec nos horaires complètement décalés.
lire la suite…

La photo souvenir de 2010 : bivouac au Kef d’Ensough 2 janvier 2011

Posté par scblois dans : Maroc,Souvenirs , 1 commentaire

p1000147.jpg

C’était hier et c’est déjà si loin ! Le bivouac à l’entrée du Kef d’Ensough restera certainement un des souvenirs marquants de l’année 2010. 4 heures de marche sans guide ni porteur, uniquement pour l’aller ! Mais l’explo valait bien le déplacement : grâce à Pierre, nous avons trouvé une suite dans le réseau fossile qui nous amène au-delà de l’étroiture terminale de la rivière. Affaire à suivre… La nuit a été plutôt froide, le vent n’a pas cessé de battre notre plate-forme à 1700m d’altitude, mais nous avons pu admirer le spectacle magnifique de la vue sur Ceuta, le détroit de Gibraltar et la côte espagnole illuminée.
Nous reviendrons !

(la photo est prise par Frédéric)

1967 : l’Aronde

Posté par scblois dans : Souvenirs , ajouter un commentaire

penne.jpgPenne du Tarn : les ruines du château surplombant le village.
Dans les débuts du club, hormis Pierre Saint-Michel, personne n’avait le permis, et encore moins de voiture. Les sorties à Orchaise se faisaient à vélo, à Solex, ou tout simplement à pied. Parfois, on se faisait déposer par les parents ou un frère aîné… En 1967, pour notre second camp d’été à Penne du Tarn, Philippe Bonilli se lance dans l’acquisition d’une Simca Aronde. Marché conclu pour 300 Francs ( !) auprès d’un serveur du bar de l’Agriculture, après un bref essai dans les rues de Blois.
lire la suite…

bmxgwada |
Association Golf des Sapeur... |
VTT-CC Bapaume |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Championnat de France Unive...
| oeilcatalan
| Xtreme sport coaching